DEUIL NATIONAL

cropped-Image2.pngETAT D’URGENCE.

A la suite des attentats terroristes survenus à Paris le 13 novembre, l’état d’urgence a été décrété par le Président de la République par deux décisions prises en conseil des ministres dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 novembre 2015. L’état d’urgence est en vigueur sur l’ensemble du territoire métropolitain depuis le 14 novembre à zéro heure.

Cette disposition exceptionnelle est prévue par la loi du 3 avril 1955 et permet  dans un contexte de trouble grave à l’ordre public, au ministre de l’intérieur et dans les départements, aux préfets, de prendre des mesures renforcées pour préserver l’ordre public et prévenir de nouveaux attentats terroristes. Dans tous les départements, seuls les préfets peuvent ainsi:

  • Restreindre la liberté d’aller et venir en instaurant des zones de protection ou de sécurité particulières, ou en interdisant la circulation des personnes ou des véhicules dans certains lieux et aux heures fixées par un arrêté préfectoral (couvre-feu).
  • Interdire le séjour dans certaines parties du département à toute personne susceptible de créer un trouble à l’ordre public.
  • Réquisitionner des personnes ou moyens privés pour rétablir l’ordre public.

Dans ce cadre plusieurs consignes ont été données par la Préfecture:

  • Il est recommandé de différer dans la mesure du possible les manifestations rassemblant du public.
  • Il est interdit d’utiliser les sirènes d’alerte à des fins autres que celles de l’alerte de la population.
  • Par arrêté préfectoral du 14 novembre 2015, la vente à emporter sous quelque forme que ce soit, la détention et la consommation sur la voie publique de boissons alcoolisées ainsi que de toutes autres boissons dans un contenant en verre dans le département, sont réglementées (cf. arrêté )

  

DEUIL  NATIONAL.

 

  • Conformément à un décret du Président de la République, les dimanche 15 novembre,  lundi 16 novembre et mardi 17 novembre 2015, seront jours de deuil national afin de rendre hommage aux victimes des attentats commis à Paris le 13 novembre 2015.
    L’ensemble de nos concitoyens doit pouvoir se joindre à cet hommage. Les employeurs ont été invités à permettre à leurs salariés d’y participer.
  • Les drapeaux seront mis en berne sur les bâtiments et édifices publics jusqu’au mardi 17 novembre inclus.
  • Un moment de recueillement a été organisé lundi 16 novembre, à 12 heures, permettant aux agents des services publics de s’associer à cet hommage.

DANS LE RESPECT DES MESURES DE SECURITE, EVOQUEES CI-DESSUS,  LA VILLE DE MASNY ANNONCE QU’EN HOMMAGE AUX VICTIMES ET A LEURS FAMILLES,UN MOMENT DE RECUEILLEMENT SERA RENDU PAR LE CONSEIL MUNICIPAL LUNDI 16 NOVEMBRE 2015 A 18H00, DEVANT  LE MONUMENT AUX MORTS,RUE FAUQUEUX.