«

»

Jules Mousseron serait fier de vous !

Dans l’œuvre littéraire du mineur Jules Mousseron, la nature et l’amour de la terre d’Ostrevant sont une matière première idéale pour former de très beaux poèmes patoisants. Dans la vie des habitants de la rue Jules Mousseron, cet amour ne sert pas à alimenter la poésie mais à donner à un quartier historique un élan naturel du plus bel effet. En « balade » en compagnie des membres de Masnystoria, de quelques élus et d’une quarantaine d’amoureux du patrimoine à la découverte de l’origine des noms des rues de la cité du Blanc-cul, j’ai récolté de nombreux commentaires flatteurs sur la beauté de cette rue. Merci aux habitants qui donnent chaque jour de leur temps pour faire de ce quartier un lieu fleuri de plus en plus accueillant.

 

Votre Maire, Paulette GAUTHIEZ