«

»

Le Très Haut Débit : un dossier épineux

fibre_adsl

Mardi 30 avril dernier, la Municipalité a organisé, en partenariat avec la Communauté de Communes Cœur d’Ostrevent, une réunion publique au cours de laquelle ont été exposés les objectifs de la CCCO en matière de Très Haut Débit Internet sur le territoire intercommunal. Seules sept personnes avaient répondu à l’invitation des élus, un nombre décevant mais surtout surprenant au vu des nombreuses réclamations reçues par les services de mairie. Lors de son exposé, Bertrand CROISILLE, Chargé de mission TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) auprès de la CCCO, a mis en évidence la complexité du dossier Internet de la ville. Ecartée par la politique prévue par l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) qui favorise les communes dites en « zone blanche », la commune est pour l’instant tributaire du Conseil Régional qui fixe le passage à la fibre d’ici 2020. Dès lors, la seule alternative qui s’offre aux Masnysiens est d’opter pour un mode de connexion alternatif comme le satellite ou le réseau mobile.